Pourquoi pirater des films ou des séries ?

C’est en effet une question qui se pose, pourquoi ?

Ici on considère l’action consistant à s’approprier, par quelque moyen que ce soit, une vidéo tarifée (film ou série) sans s’acquitter dudit tarif. On ne parle pas de personnes fondamentalement malhonnêtes ou immorales. Non, on parle de gens comme vous et moi, qui pour une raison inconnue, se mettent soudainement à pirater.

  • Quelles sont leurs motivations ?
  • Quel(s) but(s) poursuivent-elles ?

Chacune des personnes concernées pourra donner tout un tas de raisons, en voici les principales :

  1. Pour voir les épisodes dans l’ordre
  2. Pour pouvoir visionner la vidéo avec la fréquence et au rythme voulus.

Il est notoire que les contraintes strictes imposées par le CSA ne permettent pas toujours à une chaîne de diffuser les épisodes d’une série dans l’ordre prévu pour peu que le hasard du découpage propulse l’un d’entre eux en prime time. Elle a alors le choix entre modifier l’ordre, le remplacer par un de la saison précédente ou outrepasser la règle au risque de payer une amende.

Il n’y a rien de plus désagréable pour un fan que de constater l’insertion d’un épisode déjà vu ou le ré-ordonnancement plus ou moins maladroit des épisodes.

 

À raison d’une soirée par semaine (c’est ce qui est généralement constaté), les chaînes imposent un rythme qui ne convient pas à tous. Et si on a envie de tout voir en deux jours ? Certains diront que la plupart des chaînes proposent maintenant un système de VOD qui devrait solutionner le problème. Oui mais non car on ne peut pas voir l’épisode plus d’une fois, ou alors seulement pendant 24h et on ne peut pas le garder (l’enregistrer ailleurs, le graver …). De plus seuls sont disponibles ceux qui ont déjà été diffusé par la chaîne … C’est donc une location, qui peut revenir cher, et qui ne répond pas totalement au besoin.

Ces contraintes subies, souvent mal vécues par le fan, pèsent lourd face aux arguments « moraux » et le dirigent insidieusement vers le téléchargement illégal.

 

Pourtant, il n’est pas rare que ces personnes soient prêtent à payer, raisonnablement, à partir du moment où elles conservent le confort acquis par le piratage. À ce propos, j’ai toujours été pour la licence globale. Bien que beaucoup s’insurgent, arguant qu’ils ne veulent pas payer pour les autres, je ne vois pas en quoi elle serait différente de la taxe sur la copie privée dont chacun s’acquitte lors de l’achat d’un périphérique de sauvegarde ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?

– (Vu 170 fois)

A propos Dehel

Je suis moi, et c'est déjà pas facile !
Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Vous pouvez laisser un commentaire ici ...