Jean se fait discret

J’ai un ami, appelons-le Jean*, qui débarque habituellement quand je ne m’y attends pas (ou plus).

Or, il y a trop longtemps que je n’ai pas entendu parler de lui, c’est louche voire inquiétant. Ceci dit, je m’inquiète souvent pour rien le concernant, il retombe toujours sur ses pieds finalement … Allez, je lui passe un coup de fil.

Salut Jean, c’est moi, ça va ?

Salut, impec et toi ?

Ça va, merci. Alors quoi de neuf, tu te fais discret ?

Oh ben pas grand chose, comme d’hab quoi, j’ai du boulot à ne plus savoir qu’en faire, entre le taf et la maison, je ne m’ennuie pas !

Ah, en même temps tu es habitué, non ?

Oui mais bon, parfois un peu plus de calme ne ferait pas de mal …

Et Bonnie* va bien ?

Oui, ça va, elle est gonflée à bloc car elle à commencé les cours pour sa réorientation professionnelle et ça lui plait beaucoup.

C’est bien, elle en a pour longtemps ?

Son examen aura lieu fin mai, une « année » de cours standard quoi … Elle a même déjà commencé sa recherche pour le stage qu’elle devra faire à partir de janvier.

Oui, elle a raison, il vaut mieux s’y prendre tôt, elle n’est pas à l’abri de surprises.

En effet, elle m’en raconte de bonnes parfois …

Du genre ?

Oh des broutilles administratives à la sauce française, le genre pas dramatiques mais complètement incohérentes et qui font perdre un temps pas possible quoi, tu vois ?

Ah ok. Bon, c’est cool si tout va bien. On se voit bientôt ?

Ben quand tu veux mon gars ! Allez bye !

Clic !

Sacré Jean va …

 

*Les prénoms ont été modifiés.

– (Vu 604 fois)

A propos Dehel

Je suis moi, et c'est déjà pas facile !
Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Vous pouvez laisser un commentaire ici ...